Habitat groupé ne rime habituellement pas avec colocation

Habitat groupé ne rime habituellement pas avec colocation… mais sait-on jamais pour partager ancienne ferme avec potager (orientation permaculture)

 

Annonce habitat groupé

Je loue une ancienne ferme aménagée en grande maison, avec une petite cour/jardin d’agrément, une dépendance (garage pour deux voitures, à l’occasion abris pour un cheval qui sert à « tondre la pelouse », herser la cour…, et un atelier qui manque un peu d’outils…), un grand jardin potager, l’accès à un verger… Et une multitude d’idées orientées « permaculture » à développer. Et c’est trop grand pour moi toute seule ! La cohabitation n’étant pas toujours simple, la personne avec qui j’ai partagé la maison cette année s’en va, et je cherche quelqu’un d’autre pour habiter et si possible faire vivre ce lieu.

La maison en elle-même dispose d’un côté du rez de chaussée d’une grande chambre (20m²), d’une cuisine (équipée…), d’une petite salle d’eau (WC, lavabo, possibilité de douche après quelques travaux), de l’autre côté d’une première petite pièce, puis d’un grand salon/salle à manger (qui sera équipé d’un poêle à bois d’ici à l’hiver prochain). A l’étage (d’un seul côté) deux petites chambres (une que j’occupe, l’autre peut servir de chambre d’amis), une salle de bain avec baignoire et d’un WC indépendant. Cette disposition permet une assez grande intimité de chacun. Le tout est chauffé au fioul (enfin pas trop, parce qu’on ne pense pas « permaculture » à 20° en hiver dans une vieille ferme quercinoise !)

infos pratiques

demi-loyer avec eau à 310€/mois (il faut compter en plus la moitié du téléphone/internet, de l’électricité, et du fioul, le tout pour une centaine d’euros)

Avis aux amateurs…

Vous aimerez aussi...